0638429014

Sirenita, Parte de tu mundo

Un désir de liberté?

Un besoin de changer d’air?

Un sentiment d’impatience?

Ce mélange d’émotions pousse

Arièle, curieuse et indisciplinée petite sirène,

à se lancer dans une aventure trépidante et merveilleuse

qui changera sa vie à jamais.

À travers cette chanson, elle nous décrit sa frustration lorsqu’elle pense à l’impossibilité de découvrir le monde des humains.

Elle nous fait part des attraits de cet univers inconnu, dans lequel elle a hâte de vivre.

Elle rêve sa transformation physique qui lui permettra de réaliser des choses qu’une sirène ne peut malheureusement faire.

Sa devise : croire en ses rêves.

Vídeo y subtítulos

SCRIPT

Letra y música de Howard Ashman y Alan Menken, letra adaptada al castellano por María Ovelar- interpretada por María Caneda- 1998 Walt Disney Music Company.

Que yo no veo las cosas como él / parce que moi je ne vois pas les choses comme lui

No entiendo cómo un mundo que hace cosas tan maravillosas/ je ne comprends pas comment un monde qui peut faire des choses aussi merveilleuses

puede ser tan malo/ peut-être aussi mauvais

Nunca verá lo que hay aquí/ il ne verra jamais ce qu’il y a ici

cuántos tesoros que yo descubrí/ tous ces trésors que j’ai découvert seule

cuántos nos quedan por ver, soñar y sentir / et combien encore, il nous reste à voir rêver et sentir

Tú crees que yo alrededor / tu crois que moi autour

no veo dones, fortuna, esplendor/ je ne vois pas dons ,chance , beauté

Piensas que debo decir no,/ tu penses que je dois refuser

necesito más/ j’ai besoin de plus

Cosas guardadas a miles / des choses que nous rangeons par milliers

aunque no las sepamos usar / même si on ne sait pas s’en servir

¿Quieres unos CD box? / veux-tu des CD ?

¡ tengo 20!/ j’en ai 20

pero ves, no me sé conformar / mais tu vois, je ne sais pas me résigner

Quiero saber si sabré bailar/ je veux savoir si je serai danser

quiero ver una Bella danzar/ je veux voir une Belle danser

Y caminar con ¿cómo se llaman? / et marcher avec… comment ça s’appelle ?

¡aaaah!¡pies!/ aaaah! pieds!

Siempre nadar no es original/ toujours nager, ce n’est pas original

Quiero tener un par de piernas/ je vais avoir une paire de jambes

y salir a pasear/ et partir me promener

¿Cómo dicen? / comment dit-on ? ¡a pie! / À pied

Saber correr / savoir courir

saber saltar / savoir sauter

saber que el sol me va a acariciar / savoir que le soleil va me caresser

Sueño sin fin / je rêve sans fin quiero subir / je veux monter

salir del mar / sortir de la mer

¿Qué hay que pagar para vivir fuera del agua? / quel est le prix à payer pour vivre hors de l’eau ?

Para dormir sobre la arena / pour dormir sur le sable

¿cuánto hay que dar?/ combien faut-il payer ?

Pienso que ya lo entenderán / je pense que maintenant ils doivent comprendre

puesto que no prohiben nada / puisque rien n’est interdit

Por qué habrían de impedirme ir a jugar? / pourquoi m’empêcherait-t-il d’aller jouer ?

Si ellos estudian yo lo mismo,/ s’ils apprennent, moi aussi

con mis preguntas y sus respuestas/ avec mes questions et leur réponses

Qué es fuego? / c’est quoi ? ¿Qué es quemar? C’est quoi brûler ?

Lo podré ver / je pourrai le voir

Cuando me iré / quand je partirai

quiero explorar / je veux explorer

sin importarme cuando volver / ça me soucier de mon retour

El exterior / l’extérieur

quiero formar parte de él/ je veux faire partie de lui

POINT CONJUGAISON

Le présent de l’indicatif, à la première personne du singulier.

Retiens quelque chose de tout simple: quand YO (=je) parle, le verbe est terminé par un -O.

No veo/ je ne vois pas

No entiendo /je ne comprends pas* attention à ce faux-ami, en aucun cas il ne signifie « je n’entends pas » qui serait traduit par « no oigo »(verbe OÍR).

Debo/je dois

Necesito / j’ai besoin

Tengo / j’ai

Sueño/ je rêve

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0638429014
Envoyer un email